keys, mug and phone falling into a hand

Le multitâche tue

Chaque fois que je sors de chez moi, mes mains sont encombrées de choses. Sac à dos, nourriture, sac de gym, recyclage, poubelle, clés, téléphone. Quand je sors de ma voiture à la fin de la journée, c’est exactement la même chose. Je ne prends pas le temps de glisser mon téléphone et mes clés dans mes poches, de mettre mes différentes bouteilles d’eau, tasses à café et déchets dans un sac. J’ai les mains pleines. Pourquoi est-ce que j’essaie de tout prendre en même temps ? Ne faire qu’un voyage, gagner du temps ? Inévitablement, j’échappe quelque chose et même si j’avais une main libre pour le ramasser, aussitôt que je me penche, mes sacs passés sur mon épaule se retrouvent eux aussi sur la chaussée. La joie… Jusqu’à ce que je réalise que c’est assez représentatif de ma vie. Nous gérons notre vie exactement comme nous nous occupons des plus petits détails. Soupir… Qu’en est-il de votre organisation ? Votre liste de choses à faire énumère-t-elle des objectifs comme augmenter les revenus, réduire les coûts, trouver les meilleurs talents, lancer un nouveau produit/service, réparer le site Web, améliorer le marketing, trouver un bon responsable de la clientèle, schématiser les processus, solidifier de bons partenariats, etc. ?   Et il va sans dire que tous les éléments sont des priorités absolues. Urgents et importants. Mais si tout est prioritaire, alors rien ne l’est. Nous sommes tous conditionnés à croire qu’il faille jongler avec 27 balles en même temps. En réalité, le multitâche est un mythe. Inévitablement, un élément sera négligé. Souvent, nous risquons même que tout en souffre. La distraction constante empêche toute vraie progression.   C’est ce que Sophie Leroy, professeure adjointe à l’école de commerce de l’UW Bothell, appelle résidu d’attention. Selon elle, « il y a résidus d’attention lorsque des pensées relatives à une tâche persistent et s’immiscent dans l’exécution d’une autre tâche ». Ces pensées persistantes mobilisent la capacité mentale et réduisent le pouvoir d’attention pour exécuter une nouvelle tâche.

Ainsi, en plus d’être un mythe, le multitâche tue notre productivité et celle de notre équipe et mine notre capacité à remplir notre mission.

La seule manière de procéder est de faire une chose à la fois. Faites-moi confiance, les jeunes branchés l’ont déjà compris. Du moins, ceux qui cherchent vraiment à créer un changement substantiel dans le monde. Je dis ça comme ça.

Peter Georgariou

PDG et fondateur

Fort de plus de 18 ans d’expérience dans les domaines de la vente, du marketing et des opérations, Peter fournit aux entreprises les structures, les stratégies et les plans de marketing requis pour les aider à réaliser leurs objectifs et leurs rêves. Il les aide à puiser dans leur potentiel et exploiter leur capacité à avoir un impact sur les communautés dans lesquelles elles vivent.

Plus de réflexions

.

Mode de vie
Les plus grandes bénédictions de la vie se présentent parfois dans les plus horribles emballages…